Dekrypton : Smarty Pins ou le serious-game de Google Maps

Google est une firme qui ne manque pas d’humour. En 2013, Google Nose Beta nous promettait de « découvrir l’aromathèque Google, une bibliothèque qui répertorie plus de 15 millions d’échantillons olfactifs ». En 2014, l’entreprise Américaine rempile avec le déjà culte Google Maps: Pokémon Challenge, qui a captivé des milliers d’internautes. Ajoutons à cela une liste d’hoaxs et d’easter eggs dont on parvient difficilement à discerner la fin et on en déduit que… Proportionnellement, le département « Fun » de Google doit être aussi actif que la section « Répression » du gouvernement de Kim Jong-Un ou de Vladimir Poutine. Le premier Juillet, un simple tweet nous informe que ces gaillards se sont remis au boulot. Ils nous livrent Smarty Pins, un jeu de géographie mêlant quiz à la Trivial Pursuit et géolocalisation pour smartphones, tablettes et ordinateurs, la totale quoi. Propre, malin et instructif, Dekrypton d’un serious game chronophage.

Révisons nos repères de géo

Le concept du jeu est simple et terriblement addictif : un capital de 1609 kilomètres est assigné au joueur, qui va devoir pointer, question après question, une ville sur la mappemonde. Si la réponse est incorrecte, le capital du joueur est réduit de l’écart qui sépare sa réponse de la bonne réponse. Par exemple, si la bonne réponse est Philadelphie mais que je choisis de répondre New York, 130 kilomètres vont être déduits de mon total. Le but est de répondre à autant de questions que possible avant que le compteur ne chute à 0 et stoppe notre aventure.

CatégoriesPour diversifier l’expérience, libre à vous de choisir une des six catégories, ou au contraire de tenter un quiz général. En farfouillant un peu plus, vous pouvez également trouver une version World Cup, pour les amoureux du ballon rond.

De plus, les questions se suivent et ne se ressemblent pas. Parfois, c’est la roulette russe. Après 10 questions à peu près réussies, vous pointez dans le pays voisin et le décompte fatidique sonne votre Game Over. Le goût du risque et les indices livrés après 10 secondes nous poussent à recommencer pour grappiller toujours plus de kilomètres et dépasser notre record personnel. 5 questions, une médaille de bronze. 10 l’argent, 15 l’or et 20 le diamant. Je vous rassure, peu de chances que vous arriviez jusque là.

Pour chaque réponse, vous avez le droit à un commentaire. Celui ci peut être encourageant « Outstanding! You dazzle us with your geographical knowledge! » ou carrément sarcastique « Hey, even Columbus took a few years to find the right way. » De quoi animer vos parties, et vous motiver dans ce cercle vicieux du try again.

Seul petit défaut de ce jeu, c’est l’absence de diversité. On retombe souvent sur des questions traitant de pays anglophones si bien qu’on finit par s’extasier dès lors qu’une seule question concerne notre chère patrie et que l’on ingurgite de la culture américaine à ne plus en finir.

Toutefois, le jeu reste une pépite, un serious game qui donne envie d’apprendre et témoigne d’une tendance de fond. Depuis le 9 Mai 2013 déjà, on note la création de GeoGuessr. Le principe est assez proche, il faut pointer le lieu que vous présente la StreetView que vous avez sous les yeux. Au total, 5 lieux à placer : plus le pointage est précis, plus le joueur marque de point.

Google, à quoi tu joues ?

A en croire la partie supérieure de notre article, Google est le roi du monde, et règne en maître sur les Internets sans jamais faire de vagues. Le film Les Stagiaires ou la vidéo promotionnelle du stage des internes chez Google semble aller dans ce sens. Pourtant Youtube continue à faire parler de lui, et il ne se passe pas un jour sans que la communauté se plaigne des changements instaurés.

Indirectement, Smarty Pins semble avoir un but plus profond que celui que l’on nous offre. Distribuer un tel jeu permet d’entretenir l’image de la firme et de l’entertainment à l’américaine tout en accédant aux données de géolocalisations de tous les utilisateurs. En effet, Google Maps récolte des informations sur votre localisation depuis votre mobile ou votre ordinateur. Un petit jeu viral qui nous force à ouvrir une application que certains d’entre nous n’utilisent peut être jamais. On ne va pas jouer les surpris, la récolte d’informations personnelles n’est pas une nouveauté, mais tout porte à croire que ce jeu n’est pas juste un jeu et constitue pour Google un enjeu majeur.

Header Smarty Pins

Qu’il s’agisse de faire passer des mises à jour en douce ou de récolter nos données personnelles, toujours est il que Google s’en sort à merveille avec Smarty Pins. Les sessions sont courtes, mais enrichissantes et intuitives en utilisant l’interface de Google Maps. En se basant sur un travail de cartographie déjà accompli, la mise en place du jeu demande peu de ressources et c’est donc un véritable coup de maître que Google assène en direction des joueurs. Une fois de plus, nous sommes touchés, et il est difficile de résister. Allez, encore une partie et j’arrête !

Publicités

Pense à laisser un commentaire ;D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s